webleads-tracker

02 51 89 45 01       Espace client

Loi anti-fraude à la TVA, du nouveau pour 2018

Loi anti-fraude à la TVA, du nouveau pour 2018
La loi de finance de 2016 prévoyait l’obligation pour tous les professionnels assujettis à la TVA d’utiliser des logiciels de gestion, de comptabilité ou de systèmes de caisse satisfaisant à des conditions d’inaltérabilité, de sécurisation, de conservation et d’archivage des données, attestés par un certificat (délivré par un organisme accrédité) ou une attestation individuelle de l’éditeur à partir du 1er janvier 2018.
Un communiqué de presse daté du 27 juin recentre le dispositif uniquement sur les seuls logiciels et systèmes de caisse.

Lutte contre la TVA : des changements à venir

Le projet de loi de finances pour 2018 (en discussion au parlement jusqu’au 31/12) vient modifier le champ d’application. Désormais, peu importe la dénomination du logiciel (de gestion, de comptabilité, de facturation), à partir du moment où il permet l’enregistrement d’opérations de ventes ou de services à des non-assujettis à la TVA, autrement dit à des particuliers, le logiciel doit respecter les conditions de conformité prévues par la loi (inaltérabilité, sécurisation, conservation, archivage des donnée et attestation).
La date d’entrée reste identique, à savoir le 1er janvier 2018. Le gouvernement laisse un délai de tolérance de 6 mois.
Cette loi s’applique à toutes les entreprises assujetties à la TVA (sauf les entreprises bénéficiant d’une franchise de taxe et les entreprises effectuant exclusivement des opérations exonérées de valeur) qui effectue des livraisons de biens ou de services à des clients « particuliers », autrement dit qui fonctionnent en B2C.

Qu’implique la loi anti-fraude à la TVA ?

Cette conformité impose le respect des 4 règles suivantes :
 

Inaltérabilité

aucune modification possible des sauvegardes

Sécurisation

chaque document créé devra être daté et protégé

Conservation

réalisation de clôtures à différentes échéances

Archivage

un archivage régulier et tracé de vos données

Sage et la Loi anti-fraude

En fonction des logiciels, le niveau de compatibilité sera différent :
  • Une compatibilité simple pour Sage 30/Sage 100 i7 (manuellement)
  • Une compatibilité renforcée pour Sage 100c (automatique)
  • La prochaine version de Sage FRP 1000 (V8) sera également compatible loi anti-fraude
  • Sage X3 est déjà compatible
L’attestation de conformité sera individuelle et disponible dans l’espace client Sage de chaque client.
 

Votre solution est-elle compatible avec la loi anti-fraude ?

Oléap propose différentes solutions Sage compatibles avec cette obligation légale.

Contact

14 rue de Bretagne
44240 La Chapelle-sur-Erdre
Tél. : 02 51 89 45 01
Fax : 09 56 89 71 30
Télécharger notre livre blanc

Le livre blanc vous sera envoyé instantanément à l’adresse mail indiquée dans ce champ. Vos données sont confidentielles et ne seront pas transmises à des tiers. Bonne lecture !

Société*
E-mail*
Nom*

*Champs obligatoires

×
Inscription évènement thématique

Votre société*

Votre nom*

Votre prénom

Votre e-mail*

* Champs obligatoires

*Champs obligatoires

×
Essayer iDashboards

Vos données sont confidentielles et ne seront pas transmises à des tiers.

Société *

Nom

E-mail*

*Champs obligatoires

×
Demande d'informations

Vous souhaitez une démo sur un autre produit ou à une autre date ?

Entreprise*

Nom*

Adresse e-mail*

Téléphone*

Votre demande

*Champs obligatoires

×
Demande d'informations

Entreprise*
Nom*
Adresse mail*
Téléphone*
Votre demande

*Champs obligatoires

×
Demande d'informations

Entreprise*
Nom*
Adresse mail*
Téléphone*
Votre demande

*Champs obligatoires

×
Demande d'informations

Entreprise*
Nom*
Adresse mail*
Téléphone*
Votre demande

*Champs obligatoires

×
Demande d'informations

Entreprise*
Nom*
Adresse mail*
Téléphone*
Votre demande

*Champs obligatoires

×
Demande d'informations

Entreprise*
Nom*
Adresse mail*
Téléphone*
Votre demande

*Champs obligatoires

×